Notre mandat


Le mandat de notre coopérative de solidarité est de développer l'accès aux services en français en situation minoritaire, surtout au Canada. Nous désirons créer un cercle vertueux qui :

  • motive les 200 000 professionnels et entreprises offrant des services en français à les afficher sur notre plateforme numérique ; et 

  • encourage les individus à la recherche de ces services à de consulter notre site.

Nous souhaitons permettre à tous les prestataires et organismes de la francophonie de mieux exécuter leur mandat grâce à notre démarche de service (connecter, référer, écouter, mobiliser) à l’intention de l'individu désirant un service en français. Nous pourrons ainsi mieux générer une économie durable pour les communautés francophones en situation minoritaire !

Nous croyons:

  • Que nous devons prendre les devants envers les individus à la recherche d’un service en français afin que leurs demandes, suggestions, commentaires et préoccupations puissent être entendus, compris et acheminés adéquatement. Ainsi, les prestataires de service en français pourront plus facilement accomplir leurs mandats et faire une meilleure mise en marché de leurs produits et services.

 

  • Que les petites, moyennes et grandes entreprises représentent, et de loin, le plus grand groupe de prestataires de services en français en situation minoritaire et que nous devons développer les marchés francophones afin de rendre l’investissement et le don de ces entreprises envers leurs communautés francophones et le bilinguisme plus attrayant, tant au niveau social qu’économique. Ainsi, plus d’entreprises seront motivées à offrir un service bilingue en situation minoritaire.

 

  • Que les organismes communautaires ont besoin d’une communauté d’affaires forte, tant pour mieux réaliser leur mandat, que pour trouver de bons commanditaires et de bons membres pouvant siéger aux nombreux conseils d’administration bénévoles.

 

  • Que tous les acteurs de la francophonie bénéficieront d’un développement des marchés francophones en situation minoritaire : tourisme, organismes communautaires, arts et culture, professionnels et communautés d’affaires, santé, éducation, emploi et bien plus encore. La tâche de développement des marchés doit se faire de façon unie et globale, alors que les différents prestataires peuvent faire la mise en marché des différents services indépendamment.

 

  • Que nous avons le droit, en tant que communautés de langue officielles en situation minoritaire bénéficiant d'un budget annuel de près d'un demi-milliard de dollars, d’accéder aux outils technologiques, aux stratégies et aux ressources nous permettant de mieux développer les marchés francophones en situation minoritaire.

 

  • Que la francophonie a le droit de prendre son propre destin en main, de façon démocratique, et à travers une coopérative de solidarité et une plateforme coopérative. 

La coopérative AT